Le Marathon Metz Mirabelle, un relais chatoyant !

Départ Runners ChatoyantsOui chatoyant ce relais, tout comme le nom de l’équipe que nous avons choisi : Les Runners Chatoyants© (euh ouais je mets un copyright allez hop !). Nous nous retrouvons à cet instant sur la ligne d’arrivée pour acclamer notre dernier relayeur qui boucle notre course épique en 3h55’45 ». Le bonheur quoi, notre objectif est atteint ! Mais au-delà de l’aspect chronométrique c’est avant tout une véritable aventure humaine et amicale que j’ai vécue en ce dimanche 13 octobre 2013….

La génèse

Nous sommes fin juillet, je suis plongé dans mon planning de courses de la rentrée. Je les choisis en fonction de mes objectifs mais le hic c’est que beaucoup sont concentrées en septembre et octobre. Ne voulant pas participer au marathon de Metz en individuel cette année, je souhaite quand même être de la fête sans définir d’objectif précis. Je décide donc de m’inscrire aux Foulées Haganis, une course de 7km en marge du marathon. Une petite course bienvenue qui se déroulera une semaine après le semi-marathon du Grand Nancy. Je vais donc sur le site et au hasard de la navigation je tombe sur la page du Marathon Relais. Le temps de me dire « Pourquoi pas? »,  je suis déjà en train de poster une « annonce de recrutement » sur ma page personnelle Facebook. Je la poste le matin, le soir-même mon équipe est constituée. Merci les copains pour votre réactivité et votre motivation !
Mais les choses ne font que commencer. Les Runners Chatoyants© ne sont pas nés car pas encore inscrits, et le maximum d’équipes autorisées à participer à l’événement est fixé à 300. Nous sommes fin juillet et la course se déroulant en octobre on a un peu de temps…. Que dalle ! Garde à vous ! Filez vos certificats médicaux et les renseignements qui vont bien et vite les copains! (oui bon ça c’est pas exactement passé comme ça…mais presque.)

Une semaine plus tard « Les Runners Chatoyants© » sont officiellement inscrits au Marathon Relais 2013. Je vous passe les réunions apéro-running organisés afin de bien nous caler le Jour J. Nous sommes tous d’accord sur les points suivants:

1. Participer à une fête du sport entre amis et apprécier le moment,
2. Pas de pression chrono même si l’objectif non-avoué est quand même de finir en moins de quatre heures,
3. Boire une bonne mousse à l’arrivée.

« Ouais c’est bien beau tout ça mais il nous présente à quel moment les membres de son équipe l’ami RodRunner ? ». Eh bien tout de suite, cher lecteur !

Présentation de la course et de la team chatoyante

Parcours Marathon Metz

Les 42km195 du Marathon de Metz sont découpés en 4 parties presque égales en terme de kilométrage, ainsi trois zones relais sont donc disposées sur le parcours.

Distance relais

Les 4 coureurs disposent d’un dossard individuel et ils se transmettent entre chaque relais un dossard d’équipe sur une ceinture, intégrant une puce chronométrique. Le numéro de dossard individuel correspondent au relais du coureur et le dossard d’équipe porte le numéro de l’équipe. Vous suivez ? Dans notre cas, nous avions donc le dossard d’équipe n°4120 avec la puce, et le premier relayeur le dossard °4121, le deuxième relayeur le dossard n°4122 etc… Autre information, seul le temps réel global de l’équipe est calculé. Ce qui nous va très bien puisque seul notre effort collectif compte !

Un collectif de grande qualité que je me dois de vous présenter. Ne vous inquiétez pas vous aurez tout le loisir de les admirer en plein effort dans la suite de l’article.

Relayeur N°1 (départ) : Benoit dit « Bénichou ». Anecdote : Le sportif bardé de protections; genouillères, chevillères… Phrase culte : « Je me suis fait mal hier au handball, heureusement sinon j’aurais claqué mes 10 km en 35mn ». Hé Benoit… LOL !

Relayeur N°2: Arnaud dit « Nono ». Anecdote : Capable de couvrir son relais Iphone 4 en main ET d’envoyer des SMS au relayeur suivant (moi) en courant. SMS culte: « J’arrive. J’allonge la foulée. Rocky Spirit… Adriiiaaanee!! » Hé Nono… T’es un dingue !

Relayeur N°3: Rodrigue dit « RodRunner ». Aucune information n’a filtrée.

Relayeur N°4 : Yan dit « Yanou ». Anecdote : A fini le marathon en sprint total, du coup les organisateurs tellement impressionnés lui ont donné une médaille Finisher individuel ! Phrase culte : « J’suis arrivé tellement à donf qu’il m’ont fait signe de ralentir ! » Hé Yanou… On ne freine pas un Runner Chatoyant©, on l’acclame !

Il faut également préciser que Benoit et Yan participeront à leur première course officielle.

L’équipe étant maintenant présentée, passons au choses sérieuses !

J -1 – Récupération des dossards et Pasta Party

Récup dossard

Benoit, notre premier relayeur !

Samedi matin à 10h, nous arrivons avec Benoit au Village du Marathon afin de récupérer tous les dossards de l’équipe. Le speaker s’active au micro pour réchauffer un peu l’atmosphère, en effet il fait 5°c ! Autant dire qu’on se les gèle un peu.
Après un tour rapide du Village et un coup d’oeil sur les listings afin de trouver nos numéros de dossards, nous filons récupérer nos biens. Il faut bien le dire, je suis un peu déçu par la qualité des t-shirts 100% coton. C’est sûr, je ne le porterai pas en course, peut-être en balade dominicale et encore…

t-shirt et dossard

Mais un événement va me faire oublier ma déception, la rencontre avec Bob Tahri. En effet, au détour d’un stand je l’aperçois en train d’installer les produits vendus dans sa boutique « RunByTahri » qui a pignon sur rue à Metz. Plus qu’une boutique c’est aussi un fidèle partenaire du Marathon de Metz. Bref, donc je le vois, j’hésite un moment puis je me jette finalement à l’eau et lui demande s’il veut bien que je prenne une photo avec lui. Il me répond « Bien sûr ! » et c’est là que le gag commence. « Benoit tu nous prends en photo? – Ouais! » …Clic !… « Merde, vous êtes à contrejour! Attendez je recommence. » Nous nous déplaçons…Clic !…« Vouaalaa c’est bon ! » Je remercie Bob Tahri qui me souhaite une bonne course, je regarde le cliché de Benoit et là horreur …« Bordeeel, je ferme les yeux là Bénichou ! Tu pouvais pas vérifier la photo nan ? » Au culot, je sollicite à nouveau Bob Tahri qui répond à nouveau présent, quelle disponibilité ! Merci à lui. …CLIC !…

Avec Bob Tahri

Ben voilà, c’est quand même pas compliqué !

Voilà un agréable samedi qui se terminera à la PastaParty à laquelle je participe avec Arnaud, notre deuxième relayeur. Une bonne ambiance et une bonne plâtrée de pâtes à la carbonara concluent de belle manière cette journée.

La course

RunnersChatoyants

A 8h du mat’ on a le droit d’être un peu flous. (de g. à d. Benoit, Yan, Rod et Arnaud)

7h30 du matin et nous sommes déjà sur le site du départ. Il était nécessaire d’arriver tôt afin de pouvoir accéder au centre-ville avant qu’il ne soit bouclé toute la matinée. Après un petit café, nous sommes rejoints par notre équipe de supporters avec à sa tête Audrey dit « Tata Pouria » (surnom bien trop long à vous expliquer) qui nous a confectionné le logo ci-dessus.

Puis il est temps de nous séparer afin de rejoindre les navettes qui nous déposeront vers nos zones relais respectives. Seuls Benoit, qui prendra le départ, et Arnaud, dont la zone relais n’est pas très loin, restent sur place.

J’arrive pour ma part à ma zone relais aux environs de 9H30. Le départ étant donné à 9h10, j’ai environ deux heures à tuer. L’attente me parait moins longue grâce à la réception de sms me relatant les événements de course. Benoit est bien parti, « Sa foulée est belle » me rapporte-t-on avec humour. La course commence bien. J’ai décidé, pour vous résumer notre marathon, de laisser parler les photos ! Je vous ai déjà assez assommé de texte non ?

Voici donc 3h55’45 » de course en images !

Benoit se lance, il est heureux, chatoyant !

Départ. Benoit démarre l’aventure, il est heureux, chatoyant !

Bon là c'est tout de suite un peu plus difficile mais le relais n'est plus très loin ! (crédit photo @Metz-Noemi)

Bon là c’est tout de suite un peu plus difficile mais le relais n’est plus très loin ! (crédit photo @Metz-Noemi)

10e km - C'est au tour d'Arnaud de se lancer ! Gogogo !

10e km – C’est au tour d’Arnaud de s’élancer ! Go !

Et moi pendant c'temps-là... J'attends avec nos supportrices (Séverine au centre et Audrey à gauche).

Et moi pendant c’temps-là… J’attends avec nos supportrices (Séverine au centre et Audrey à droite… et ma chérie qui prend la photo).

21e km - Effectivement comme il me l'a annoncé par SMS, Arnaud a allongé la foulée !

21e km – Effectivement comme il me l’a annoncé par SMS, Arnaud a allongé la foulée !

A mon tour ! Tellement je vais vite que le photographe n'a pas le temps de me cadrer (comment ça c'est pas moi?)

A mon tour ! Tellement je vais vite, tellement je suis puissant, le photographe n’a pas le temps de me cadrer (comment ça c’est pas moi ?). Au 32e km, je passe le témoin à Yan…

...Qui conclue cette fabuleuse aventure par un superbe sprint !

…qui conclue cette fabuleuse aventure par un superbe sprint !

Capture d’écran 2013-10-13 à 18.49.05

D’ailleurs le voici en vidéo ce sprint, tel qu’il a été vu par la majorité du public :


Marathon Metz Relais 2013 Arrivée Runners… par RodRunnR

Et le même sprint tel qu’il a été vu par la team et nos amis venus nous supporter  :


Marathon Relais Runners Chatoyants Turbo par RodRunnR

Nous avons tous pu assister à l’arrivée de Yan grâce à l’efficacité des navettes retour. Il ne nous restait alors plus qu’à célébrer ensemble ce beau moment sportif par une photo de groupe et une mousse bien méritée.

Les Runners Chatoyants médaillés !

Les Runners Chatoyants© médaillés !

Bon on se la prend cette mousse ?

Bon on se la prend cette mousse ?

Ah oui, pour l’anecdote tous les membres de la team étaient équipés de Mizuno. Saurez-vous reconnaitre les modèles ?

Mizuno Powa

Mizuno Power !

On remet ça quand vous voulez les copains! En 2014  ? Pas possible pour moi, je l’attaquerai en individuel ce marathon…

RodRunner