Un Short ? J’en veux en Gore !

Le Short Gore Running Wear Flash 2.0

Avec le retour des beaux jours il est désormais de bon usage de sortir les tenues légères et confortables. J’avais, il y a quelques mois déjà, commencé à repérer les tenues que je porterai par des températures plus agréables, m’imaginant parcourir, cheveux (que je n’ai plus) aux vents, des sentiers m’emmenant vers des paysages chatoyants, des prés bucoliques ou encore des plaines sauvages à la beauté indicible (oui mon vocabulaire s’empreint de poésie avec le retour des beaux jours).

Alors si ces dames et demoiselles aiment, pour grande majorité, choisir leur tenue en fonction du style et de la couleur afin de les assortir du mieux possible au gré de leurs envies, chez les hommes c’est une toute autre histoire. Il faut un haut, un bas, point. Le style, la couleur ? On verra après. Pour preuve, surprenons une discussion au détour du rayon running chez Sport 2000 : « – Bon ça va me frotter l’entrejambe ce bordel de short j’le sens ! Attends je regarde les coutures… – Hey Jean-Gui’  tu prends un split ? Non pas moi, j’ai l’impression de courir à poil avec ces trucs là. – Viens voir Beber, le cuissard de chez Gore est pas mal, hyper respirant en plus. Le short Mizuno me plait bien aussi, mais tu crois que je prends un slobard avec ou pas ? »

On cherche le pratique, le technique avant tout. J’ai couru fut un temps avec des shorts split mais je n’en veux plus. Et je ne suis pas non plus un adepte du cuissard qu’il soit court ou long d’ailleurs. C’est trop moule-baguette (alors oui j’ai remplacé le mot « b**e » par « baguette », ca m’évitera d’avoir des visiteurs qui recherchaient un porno sur Google (-Alooors « Courir la b**e à l’air et rencontrer une joggeuse nue »…clic… RodRunner? C’est quoi ça?). Je préfère de loin avoir des visiteurs issus du milieu boulanger (-Alooors « J’ai la baguette à la main et je vais pétrir quelques miches…). Ok, finalement c’est pas mieux.

Bon, sur ces entrefaites, c’est pas tout ça mais vous attendez quand même que je vous parle de ce superbe short Gore Flash 2.0 non ?

Alors avant tout  voici les caractéristiques techniques :

                                     

– Poche arrière avec zip

– Mélange de matières hautement technique

– Coutures avancées pour éviter les frottements

– Empiècements partiels en maille filet pour une meilleure ventilation

– Ceinture du pantalon réglable en largeur avec élastique et cordon

– Longueur de jambe 6 cm

– Logo réfléchissant sur le bas du vêtement

– Slip intérieur en maille filet

Matériaux:

– 86% POLYESTER, 14% ELASTHANNE,
MAILLE: 100% POLYESTER,
PANTALON INTERNE: 100% POLYAMIDE

Technologies:

Refroidissement et ventilation:

Le corps fournit ses meilleures performances à une température d’environ 37 °C. La microfibre est essentielle pour une gestion équilibrée de la température, car elle maintient une température constante.

Les produits à base de microfibres sont plus respirants que les meilleures fibres naturelles et possèdent d’excellentes qualités de thermorégulation, qui conviennent parfaitement à leur usage final.

Les excellentes qualités d’extensibilité et de séchage rapide de la microfibre garantissent aux vêtements une coupe parfaite et une excellente résistance à l’usure. La microfibre est également très résistante, durable et facile à entretenir.

                                   

Voilà, les informations ci-dessus sont celles que l’on peut trouver à peu près sur tous les sites vendant ce produit. Mais que vaut-il vraiment ?

Premiers contacts

J’ai acheté ce short sur Amazon en profitant d’un bonne réduction (32€ au lieu de 45). A sa réception la première chose qui m’a frappée est la légèreté du produit dès la prise en main. Au touché, le short Flash 2.0 est particulièrement agréable et doux, la matière semble hyper respirante, très solide et assez extensible. Je ne pense pas rencontrer de trop grandes contraintes quand il faudra allonger la foulée avec une microfibre comme celle-là.

Une petite poche zippée à l'arrière

Une petite poche zippée à l’arrière bien pratique

Il y a deux choses qui m’ont fait choisir ce short, en plus de la qualité reconnue des produits Gore, la petite poche zippée à l’arrière et sa longueur de jambes de 6cm. En effet, je recherchais un produit à mi-chemin entre le short split (trop court) et le baggy (trop long), et sans poches latérales assez gênantes pour moi en run lorsqu’elles contiennent quelque chose. Cela modifie ma foulée…Bizarre je sais mais bon.
Ce short  a répondu à tous ces critères. Bon, il ne faut pas espérer mettre votre smartphone dans la poche arriere il n’y rentrerait pas. En revanche pour y glisser vos clés (pas un trousseau) ou un ou deux gels c’est l’idéal.
J’avoue aussi que ce short est beau avec ce liseré bleu du plus bel effet (existe aussi en version rouge, blanc, vert, bleu foncé…). Il est parfait  en rappel du bleu de mes Mizuno WR 15. 🙂

En course

J’ai pu tester ce short à l’entrainement comme en compétition, sur du long comme sur du court. Eh bien dans toutes les situations ce short s’est comporté de manière exemplaire, et ce jusqu’à se faire oublier grâce à sa légèreté.

J’ai pu lire sur quelques forums que le short chauffait un peu l’intérieur des cuisses lors de sorties longues et qu’il était plus adapté à un usage court. Eh bien pour ma part c’est du bon à tous niveaux avec des coutures qui ne se rappellent pas à notre mauvais souvenir. Je l’ai porté sur mon semi au mois d’avril, lors de mes sorties longues et rien à signaler. Aucune irritation ! Bon sur marathon je ne sais ce qu’il vaut mais de toute maniere je ne me lancerais pas sur un marathon sans m’être badigeonné l’intérieur des cuisses de vaseline.

Les matières sont hyper respirantes et même par forte chaleur  je me suis senti très à l’aise. Alors pour ceux qui se poserait la question: slip ou pas slip ? J’ai toujours été un porteur de slip dans mes shorts split mais ici pas besoin. Le slip intégré est parfait. Le « matos » est parfaitement maintenu. 🙂

Ma note  : 9/10

Points positifs : Léger, respirabilité et confort des matières.
Point négatif : Poche arrière peut-être un peu petite.

Bref, je vais en courir encore des kilomètres avec ce short.

RodRunner