Vous me mettrez entrée, plat et dessert SVP !

« Hey Simone, viens voir ! V’là que RodRunner va nous parler bouffe maintenant. Amène le frometon au passage ça me donne faim ! »

Oui chers lecteurs ce billet est bien en lien avec mon appétit, la faim mais plus en relation avec le running qu’avec le guide Michelin. J’ai faim de running et je ne vous cache pas que le menu des prochaines semaines me met l’eau à la bouche.

Je suis actuellement dans l’avant-dernière semaine de préparation pour le semi-marathon du Grand Nancy qui se déroulera le 6 octobre prochain. Mon objectif pour cette course est de battre mon Record Personnel sur la distance, à savoir 1h54′ et des cagettes. Ça ne sera pas facile mais je m’entraine dur. Voilà ! N’en parlons plus jusqu’à la ligne d’arrivée car là il faudra cesser les palabres et tout donner…

Alors pourquoi, nom d’un p’tit bonhomme, vous-ai parlé d’entrée, de plat et de dessert ? Eh bien lorsque l’on s’attable dans un bon restaurant et qu’on est affamé, on prend la totale ! L’entrée pour se mettre en appétit, le plat qui cale bien et le dessert, petit plaisir coupable mais qui fait du bien ! Ceci étant dit, laissez-moi vous maintenant vous présenter mon menu running des trois prochaines semaines.

L’entrée

Corrida Pedestre Montigny

La corrida pédestre de Montigny-lès-Metz est une course urbaine de 13 km qui ne contient pas de grandes difficultés hormis une petite côte en fin de parcours. J’ai choisi cette course pour deux raisons. la première est qu’elle se déroule dans un quartier que je connais très bien puisque j’y ai vécu. La seconde est qu’elle me permettra de régler mon allure semi sur une bonne distance, sans bien sûr dépenser trop de jus. Objectif , respect de l’allure comprise entre 5’10 et 5’15 » au kilomètre. Bon après c’est pas dit que je me fasse quand même un peu plaisir… On verra bien ! J’ai donc rendez-vous sur la ligne de départ dimanche 29 septembre à 10h.

Le plat

SemiNancy

Le semi-marathon du Grand Nancy sera donc mon plat de résistance et je ne vous cache pas que je suis très impatient d’y être. Il est réputé roulant et sans trop de difficultés. Cela se confirme quand on voit le profil du parcours. Le record de l’épreuve est de 1h01’21 » ce qui prouve que c’est une course à performance. A moi d’y établir la mienne, en toute modestie bien entendu…

Le dessert

MMM13_Affiche_INTERNET

Mon petit plaisir, pas du tout coupable finalement, sera donc le marathon de Metz que je ferai en relais avec trois amis, le 13 octobre prochain, une semaine après le semi de Nancy. Ici pas d’objectif chrono, juste le plaisir de courir avec ses potes, et je peux vous dire qu’on va pas se priver. Surtout que la course tombe pile le lendemain de l’anniversaire de l’un d’entre eux. Champagne…

Il va y avoir du compte-rendu ces prochaines semaines, comptez sur moi !

« Simone, j’crois qu’il devrait suivre un régime l’ami RodRunnner, j’trouve qu’il a un peu trop d’appétit. A s’empiffrer de la sorte il va se rendre malade. Tiens ramène-moi l’pain et l’pinard aussi ! Trop bon ce frometon. »

RodRunner